Revenir en haut Aller en bas


Les fleurs volent et les étoiles fuient [Demelza]
 :: Essos :: Les cités libres :: Qohor

Cheraz Fëanor

avatar
Apprentie-sorcière
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 1 Juin - 22:01
C’était de la magie! L’enfant, assise au milieu du jardin, gloussait en regardant virevolter autour d’elle des pétales de fleurs colorées, créant un tourbillon de couleurs, comme un spectacle, devant ses yeux. Juste pour elle. Bientôt, des étoiles scintillantes vinrent se mêler aux couleurs, clignotant par ici, fendant l’air par là, filant vers le ciel parfois. Cheraz éclatait de rire devant chacune des cabrioles de ce cirque floral et céleste, se levant soudainement pour essayer de les attraper, mais les cibles ne cessaient de la fuir, volant plus haut à mesure qu’elle approchait. Elle tenta donc d’utiliser son pouvoir de télékinésie pour attirer les étoiles vers elle, mais la force magique qui entourait celles-ci était trop puissante, et son don à elle ne faisait pas le poids. L’apprentie-sorcière s’acharna tout de même, comme si c’était là ce qu’elle devait faire, désespérée de toucher les étoiles, d’atteindre les cieux, d’être aux côtés de son Maître comme on attendait d’elle. Elle s’épuisa à user de sa magie, en vain, les étoiles lui restant toujours inatteignable, les fleurs s’envolant dans tous les sens pour la fuir. Et lorsqu’elle fut trop éreinté pour poursuivre, elle s’endormit…

Pour se réveiller aussitôt, enroulée dans ses couvertures, dans sa chambre de la tour. L’enfant sursauta en entendant un bruit de verre brisé qui s’écrasait sur le sol, et sorti, paniquée, de son lit pour voir ce qui s’était passé. Le sol de sa chambre était jonchée d’éclats de verre et de fleurs. Cheraz se souvint alors qu’une servante de sa nouvelle demeure avait porté des bouquets dans chaque pièce de la Tour des Sorciers afin d’embaumer un peu l’endroit. L’avait-elle fait voler dans son sommeil? Elle avait rêvé à des fleurs…

-MAMA! cria l’enfant, excitée, soudain complètement réveillée, en sortant en trombe de sa chambre pour courir dans les couloirs. Sa mère avait son logement non loin du sien, si bien qu’elle y fut en quelques pas. Mama! MAMA! Debout! lança la gamine en cognant rapidement à la porte, avant d’entrer sans attendre la réponse de Demelza.

Toujours en pyjama, Cheraz se précipita dans le lit de la sorcière et se jeta sur elle, achevant de la réveiller. On lui avait pourtant dit et redit d’essayer de garder une certaine distance avec Demelza, car c’était injuste qu’elle soit la seule enfant à avoir sa mère pour maître et que ça rendait ses collègues jaloux, mais elle oubliait à chaque fois. Après tout, elle n’avait que cinq ans, elle ne comprenait pas le principe de la jalousie, ne réalisait pas qu’elle pouvait blesser des gens. Comment son bonheur pouvait-il créer du malheur?

-Mama! J’ai fait voler des fleurs! gloussa la gamine sans préambule, alors que Demelza peinait encore à s’extirper du sommeil. Tout le vase complet, le verre, l’eau, les fleurs! Je faisais dodo, rêvait à des fleurs et faisait de la magie, et BOUM! Me suis réveillée et le vase tombé à terre! Je rêvais, mais pas pour vrai, tu comprends? Faisais de la magie en faisant dodo, mais pour de vrai, et puis c’est lourd un vase de fleur, plus qu’une plume, et J’AI fait voler ça, moi toute seule! s'empressa-t-elle de débiter rapidement, dans son langage un peu enfantin.

Cheraz s’allongea à côté de sa mère, un sourire fendu jusqu’à ses oreilles, attendant l’immanquable félicitation qui ne devrait pas tarder. Elle faisait des progrès, habituellement on lui offrait une friandise alors, non? Bon, réveiller sa mère de si bonne heure et afficher (encore une fois) trop bruyamment leur parenté et puissant lien, alors qu’elle ne le devait pas, devrait lui valoir des remontrances, mais la gamine n’y pensait même pas, trop fière de son coup. Le plus grand exploit qu’elle avait réussi à faire avec sa télékinésie, c’était de faire bouger une plume pour la trempée dans l’encre, et ensuite tracer quelques gribouillis maladroit sur un parchemin. Un vase plein! C’était lourd ça!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: