Revenir en haut Aller en bas


Forum de RP basé sur l'univers de l'oeuvre de George R.R. Martin A song of ice and fire et de sa série télévisée Game of Thrones.
 

Quand rien ne va, rien ne va plus [PV Annabeth]

 :: Westeros :: Crownlands :: King's Landing Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 12 Fév - 13:26
Son voyage à King's landing s'avérait beaucoup plus intense qu'il ne l'aurait cru! Au départ, Aelgoro s'était dit : Pourquoi pas ? Il entendait beaucoup parler de la cité et avait voulu s'y intéresser. Il avait pacouru plusieurs petits villages jusqu'ici, mais n'avait pas réellement connu les grandes villes, si ce n'est caché dans une cave ou dans un grand chariot pour traverser. Si on lui avait dit qu'il allait faire autant de rencontre particulière, il n'y aurait même pas cru ! Il avait passé trois jours dans les lieux assourdissants et mal odorants, et c'était bien suffisant pour lui. En ce moment, il avait quitté les lieux et se reposait à l'orée d'une forêt, éloigné du chemin pour un peu de tranquillité. Il savait, pour l'avoir vécu, que ces lieux grouillaient de malotrus.

Kady, sa fidèle monture, broutait paisiblement non loin. Il lui avait retiré sa selle et sa bride. De toute façon il avait confiance qu'elle ne s'éloignerait pas et qu'il n'aurait pas de mal à la reprendre. Elle était, après tout, sa plus fidèle compagne! Il admira un moment sa magnifique prestance. Ainsi dénudée de tous ses équipements, elle était d'une beauté sauvage qui ravissait son coeur de dothraki. En fier représentant de son peuple, bien que pas si représentant que ça, il se devait bien d'avoir une splendide monture! Pleine de force! Il faut dire que justement, jamais il n'aurait pu prévoir les événements qui allaient suivre. Il était peut-être un peu trop confiant? Peut-être prenait-il trop les choses pour acquises? Toujours est-il que ça allait barder.

Un hennissement strident attira son attention. C'est avec horreur qu'il réalisa que c'était le cri d'un étalon... et pour bien faire les choses, sa jument était en chaleur. Ni une, ni deux, dans le temps de le dire Kady avait filé vers les prés en hennissant bruyamment. Et merde ! Laissant tout en plan, de toute façon personne ne viendrait chercher ses choses aussi loin de la route, et puis il n'y avait pas de feu, il quitta rapidement son coin de repos pour poursuivre la bête qui ignorait ses appels. Elle disparaissait rapidement de sa vue. Il avait pris la peine par contre de récupérer la bride, et partit à sa suite. Il ne pouvait tout de même pas faire compétition à un équidé, mais il n'abandonnerait pas. Il n'était pas question qu'elle copule et devienne gestante !

C'est ainsi qu'après quelques minutes, il déboula sur un pré où se trouvait un petit troupeau d'une dizaine de bête. Sa jument se tenait non loin de ce qu'il identifia tout de suite comme étant l'étalon, à sa façon de redresser la queue et l'échine devant Kady. N'y avait-il pas pire plan dans l'univers que d'essayer de s'interposer entre un étalon et une jument en chaleur? Un étalon sauvage, qui plus est! Ça se voyait tout de suite que ces animaux n'étaient pas dressés. Le hic, c'était que s'il arrivait en prédateur, l'étalon aurait tôt de fait de le prendre en grippe et de le ruer. « Kady! » hurla-t-il envers sa bête qui l'ignorait royalement, faisant les yeux doux à l'étalon.

Leçon apprise : Ne pas prendre sa jument pour acquise, lorsqu'on est loin de la route et près de grandes étendues sauvages... Quelle plaie! S'avançant prudemment, il se dirigea vers les deux tourtereaux qui se jaugeaient. Heureusement, comme elle avait plutôt mauvais caractère, l'étalon n'avait pas la tâche facile. Quelle drôle de bête tout de même. Elle venait vers lui, mais dès qu'elle était à porter de main, elle se faisait désirer. Il ricana. Les chevaux sentirent sa présence avant même de le voir, et l'agitation se fit sentir. En bon chef dominant, l'étalon se tourna vers lui en soufflant par les naseaux. Ael ne se découragea et poursuivit lentement sa route vers sa jument, sans perdre l'animal des yeux. Y'avait qu'à lui que ce genre d'histoire ridicule pouvait arriver...

« Kady... allez viens ici. » lança-t-il à l'intention de la bête en l'invitant doucement, tendant la main vers elle. Elle n'était plus qu'à quelques mètres. L'étalon corrigea un poulain curieux qui voulut venir vers lui aussi puis se tourna vers l'humain pour se cabrer. Le jeune homme déglutit. Il avait vu plus imposante comme bête, mais s'y frotter ne faisait pas partie de ses intentions. S'il avait pris deux minutes pour réfléchir, il aurait amener un bout de carotte ou une pomme... mais les friandises étaient demeurées avec ses effets. Piochant le sol de son sabot, l'étalon montrait des signes territoriaux. Le message était clair : fiche le camp loin du troupeau. C'était bel et bien son intention, mais pas sans la jument!

Finalement, après de longues minutes de suspens à s'étudier mutuellement, Aelgoro parvint à mettre la main sur l'encolure de sa jument, sans pour autant tourner le dos au troupeau non loin. Elle se laissa flatter l'encolure, mais dès qu'il essaya de lui passer la bride, elle secoua la tête et s'en alla plus loin. Quelle galère! Non seulement elle n'allait pas se laisser faire, mais les choses n'étaient par pour s'améliorer. En effet, une ombre passa au-dessus d'eux et le troupeau s'agita davantage et commença à s'éparpiller, créant la pagaille, et Kady pas loin de vouloir les suivre. Il bondit pour l'attraper par les crins, mais elle lui échappa rapidement et fonça vers les bois pour s'abriter, comme ses congénères. Non mais! Cette mentalité du cheval à suivre ses semblables! Elle en avait vu de toutes les couleurs avec lui et était rester calme, mais si le troupeau panique, elle ne pouvait tout de même pas rester zen! Tss. Il pesta en levant les yeux vers le ciel. Un dragon? Était-ce à nouveau Ashton?
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Vagabond
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 10 Mai - 20:01
Les missions étaient un des rares moments que j'appréciais dans mon existence. C'étaient ces instants où je pouvais être moi, tout simplement. Pas une politicienne, non, un être libre dont le sang réclamait le sang, encore et toujours, des sensations fortes que mon frère était incapable de faire naitre en moi. Cette flamme qui jadis était gelée était maintenant flamboyante et en quête d'un but qui, je devais bien l'avouer, n'était plus auprès du Lord de Dragonstone. Et cette pensée m'effrayait autant qu'elle m'angoissait!

Aujourd'hui, j'ai dû m'occuper d'une bande de voleurs qui sévissait dans la région. Cela n'avait duré que quelques instants cependant, le temps de transformer leur camps endormi en un véritable brasier. Autant le dire, j'étais restée sur ma faim devant ce spectacle que j'avais pu voir à travers les yeux de ma soeur d'âme, et l'envie de rentrer à l'académie n'était pas là. Peut-être que m'arrêter à Red Keep avant de rejoindre Leith serait intéressant. Les enfants des rues de la capitale ont peut-être des choses importantes à me dire. Comme la raison pour laquelle la Princesse Ashana Martell se trouve dans la demeure du roi actuellement et ses intentions... Je ne m'inquiétais guère pour elle, ni pour le roi, il était capable de se défendre, même avec une rage de dent, mais... Mais Kalil serait alors impliqué... Je secouais vivement la tête à cette pensée et repris mon inspection sommaire des environs tandis qu'Aerys se laissait porter par le vent, ses écailles nacrées et immaculées étincelant au soleil.

Alors que nous arrivions en vue de King's Landing au loin, la dragonne braqua avec élégance et agilité vers la droite en un virage serré au point que son corps était perpendiculaire avec le sol, ailes comprises. C'était assez inhabituel de sa part d'agir de la sorte mais, à dire vrai, Aerys était totalement différente de ses congénères. Je pouvais même dire sans vantardise qu'elle était la plus intelligente de tous, oui, même plus que Valryon, le dragon de Leith qui se considère comme le mâle dominant. Depuis son éclosion, je n'avais jamais eu aucun problème de gestion de ma compagne et notre confiance était si forte tout comme notre entente qu'elle m'avait sauvé d'une chute mortelle. Elle était aussi mes yeux depuis que les miens mourraient lentement mais sûrement. Alors si elle se braquait dans ce sens, et bien je ne l'empêcherais pas.

Alors qu'elle reprenait une posture normale pour planer, des hennissements en dessous m'interpellèrent. A travers ses yeux de la couleur d'une rivière de diamants bleus, je pouvais voir le troupeau se disperser et se réfugier dans la forêt ainsi qu'un homme dont la tenue et la carrure ne me permettait pas d'en déduire la provenance. Etait-ce un brigand? Avec douceur, Aerys se posa sur l'herbe drue puis colla son ventre contre le sol le temps que je détache mon harnais et me laisse glisser à terre. Je ne portais pas de robe mais une tenue légère de vol constituée d'une chemise ample, de gantelets, mitaines, épaulettes et bottes en cuir, et un pantalon en velours doublé de tissu. Seul mes deux épées à ma ceinture dont la forme peu ordinaire était adaptée à mon style de combat prouvait que je n'étais pas qu'une simple voyageuse sans défense. Mon masque en argent sur les yeux, c'est avec l'aide d'Aerys que je m'avançais vers l'étranger qui nous observait à quelques mètres de là. S'il était des environs, il saurait qui je suis, étant la seule femme à porter un tel masque sur les yeux, mais je préférais m'annoncer, aussi m'arrêtais-je devant lui en gardant un mètre de distance entre nous. Même si je savais me battre, il était plus sage de rester en retrait.

- Je suis Lady Velaryon de Dragonstone, Dragonnière au service de la Couronne. Puis-je savoir qui vous êtes et pourquoi vous êtes ici?
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Lady
♔Maître des chuchoteurs
♔Dragonnière
Revenir en haut Aller en bas
Ven 15 Juin - 11:11
Aelgoro observa le dragon qui se posait en fronçant les sourcils. Si c’était Ashton, il allait lui dire qu’il aurait pu se passer de cette visite… Devoir chasser sa propre monture dans un troupeau de bêtes sauvages était plus que désagréable. Le comportement grégaire des chevaux lui était plus qu’inconfortable actuellement. D’habitude elle se contentait de lui… au fond, peut-être était-il jaloux de ce troupeau à qui Kady lui préférait. Cela faisait un moment déjà qu’ils étaient ensembles et elle lui avait toujours été fidèle, demeurant près de lui et se fiant à son jugement. En plus, elle n’avait même pas la carrure pour cet étalon, tout frêle et d’une race bien plus faite pour la vitesse que sa jument. Celle-ci était, après tout, tout en robustesse et costaude. Quelle idée de vouloir se reproduire! Comme s’il pourrait gérer un poulain! Non pas que l’idée d’avoir sa propre horde n’était pas tentante, mais il n’était pas vraiment en lieu pour cette lubie.

Toujours est-il que son regard se porta sur le dragon alors que celui-ci approchait. Ce n’était visiblement pas Onyx. Y avait-il beaucoup de dragonniers? Sans doute, ou peut-être pas. Il ne devait pas y avoir tant de gens qui étaient choisis par ces montures hors du commun. Il avait du mal à saisir comment le processus avait lieu, mais au fond, il n’en faisait pas grand cas. Somme toute, se demandant pourquoi ce dragonnier souhaitait l’aborder, il demeura dans la prairie et attendit patiemment. De toute façon… où irait-il? Ce fut finalement une femme qui mit pied à terre et Ael pencha la tête sur le côté, perplexe. Elle avait quelque chose devant les yeux. Comment pouvait-elle voir ? Elle venait vers lui, comme si ses yeux lui permettaient de voir au travers de ce masque. Il ne broncha pas, ne sachant s’il devait faire des manières pour saluer un dragonnier, ou pas. Après tout, il s’était montré plutôt familier envers Ashton, mais la situation était différente.

Elle s’arrêta à une distance sécuritaire, démontrant ainsi au dothraki qu’elle ne lui faisait pas confiance. Ainsi, elle ne venait pas l’aborder en ami… alors pourquoi? Elle prit la parole, se présentant et demandant à ce qu’il en fasse de même tout en expliquant les raisons de sa présence ici. Il haussa les sourcils. Avait-il des comptes à rendre aux dragonniers? « Je suis Aelgoro, fils de Talgo Delmour, du khalasar de Ramazyr. » Pourquoi, après toutes ces années, trouvait-il encore nécessaire de se présenter comme s’il appartenait à la horde? Il n’était plus personne là-bas, il était mort pour eux. Peut-être était-ce sa façon de se sentir relier à sa terre natale. « J’essaie de récupérer ma jument qui s’est fondu dans la horde… » énonça-t-il en se tournant vers la forêt où s’était éparpillé les équidés en panique. Soupirant, il constata qu’il ne récupérerait pas sa monture de si tôt. L’idée de perdre Kady lui serra le cœur, mais il secoua la tête. Elle lui reviendrait… en espérant simplement qu’elle ne soit pas pleine d’ici là. Il lui serait alors impossible de continuer son voyage à travers Westeros.

Il ramena son regard sur la jeune femme. « Aies-je commis une infraction? » demanda-t-il, incertain s’il était en terrain interdit ou s’il s’était mis les pieds dans les plats sans le savoir. Il ne ressentait pas d’agressivité de leur part, mais il n’arrivait pas à se détendre pour autant. Autant Onyx avait l’air d’en avoir rien à faire des bipèdes, autant ce dragon là le fixait et le mettait terriblement mal à l’aise. Il n’était pas habitué de côtoyer ces immenses bêtes, et sa première rencontre avait été plutôt froide, alors il ne savait trop comment réagir.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Vagabond
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragons of Westeros : A Game of Thrones - Forum de RP :: Westeros :: Crownlands :: King's Landing-