Revenir en haut Aller en bas


Forum de RP basé sur l'univers de l'oeuvre de George R.R. Martin A song of ice and fire et de sa série télévisée Game of Thrones.
 

Ne jamais se fier aux apparences [Pv Maerynna]

 :: Westeros :: Crownlands :: King's Landing Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Lun 12 Fév - 0:02
Il va sans dire que sa visite à la cité n'est pas du tout ce qu'il aurait cru. En fait, va savoir ce à quoi s'attendait vraiment Aelgoro. Il est évident que par le passé, ce genre d'endroit lui était impossible d'accès. Ce serait bête de faire le marché d'esclave en plein centre de l'endroit le plus surveillé de cette terre. En fait, en ce moment, il errait sur la place du marché, impressionné par la quantité de gens qui circulaient, par les étales de toutes sortes qui affichaient des choses plus intéressantes les unes que les autres. Il était fasciné par la puanteur de cette ville, l'activité qui y régnait et le calme des gens qui y étaient habitués. En fait, il devait rapidement se mettre en mouvement, car on commençait à le regarder. Non pas qu'il se démarquait particulièrement de cette foule; il était grand, mais il n'était pas le seul. Son style un peu barbare et ses yeux qui s'attardaient sur tous et chacun avaient de quoi alerter un oeil observateur. Il se remis donc en mouvement en rentrant sa tête dans ses épaules pour se fondre dans la cohue. Tout ce bruit! Comment pouvait-on vivre ici? Il était fasciné certes, mais horrifié un peu aussi. Quel plaisir y avait-il à marcher dans la merde et à se bousculer de la sorte?

Il faut dire que venir sur la place centrale en plein jour de marché, par une journée si étincelante... c'était un peu courir après l'agitation. Il choisissait mal son jour s'il désirait simplement visiter et vagabonder dans ces lieux. Soudain, il se heurta à une armure qui le repoussa de quelques pas. Il grimaça en se prenant le bras - ça cognait tout ce métal! - et en jetant un oeil surpris à celui qui l'avait percuté. Le garde lui jeta un regard mauvais et mis la main sur le manche de son épée. Woah, voilà qui escaladait rapidement les étapes! Ael leva les mains devant lui en signe de paix et le garde pesta en l'insultant avant de poursuivre son chemin. C'est alors que le dothraki remarqua qu'il rejoignait à pas rapides une dame escortée de six gardes incluant lui ainsi que de deux demoiselles beaucoup moins tape-à-l'oeil.

Soufflant en secouant la tête, le guerrier poursuivit sa route en se demandant à quel niveau cette femme pouvait bien être importante pour être ainsi accompagnée. Il faut dire qu'ici, c'était différent de la culture qu'il avait connu enfant, mais était-ce si différent de l'esclavage? Il y avait des « maîtres » et des petites gens qui courbaient l'échine et s'écartaient pour eux. Jamais un dothraki n'aurait accordé son respect à cette aristocrate par simple statut financier ou de naissances. Le respect, ça se mérite. Malgré le lavage de cerveau qu'il avait subi auprès de ses persécuteurs, il n'avait pas perdu cette mentalité là. Il fit le tour de quelques étales qui présentaient des mets appétissants qu'il ne pourrait assurément pas se payer, puis tomba un peu plus loin sur des objets qui attirèrent aussitôt son regard. Des armes... voilà qui était intéressant! Il s'approcha donc et observa ce que le marchand proposait.

Saisissant une dague courte qui semblait de bonne facture, il la prit dans ses mains et la soupesa. Il la fit jouer entre ses doigts pour la jauger. Le marchant, qui discutait avec une autre personne un peu plus loin, l'avisa et réagit aussitôt en lui demandant de bien vouloir déguerpir. Interloqué, Ael le regarda, sans comprendre. Il insista, disant que sa marchandise n'était pas pour les manants... Fronçant les sourcils, l'homme du sud inspira profondément. « Je ne suis pas un man... », mais il se fit interrompre rapidement. Voyant qu'il commençait à attirer l'attention, il pesta à mi-voix et lança un regard noir à l'homme qui ne fit même pas mine de remarquer. Il avait de l'argent, tout de même. Il savait ce qui valait la peine d'investir, et ce qui n'en valait pas la peine... Un chatouillement l'incita à porter la main à sa ceinture... hey... oh... mais que... sa bourse? Il se retourna rapidement, assez pour voir un gamin filer entre les gens. Ooooh le petit sacripant !

Aelgoro s'empressa de lui emboîter le pas, se faufilant entre les passants avec beaucoup moins de facilité, mais ne le quittant pas des yeux. Malheureusement, il ne regardait sans doute pas au bon endroit, car il fonça de plein fouet dans... ni l'une ni l'autre que la dame qu'il avait aperçu précédemment! Bien que corpulente, elle reçu le choc de façon assez grandiose et termina la course sur son derrière. Il n'eut même pas le temps de lui tendre la main - bien qu'il fit un geste en ce sens - ni se s'excuser qu'on lui saisit rapidement les bras pour lui faire une clé de bras et lui barrer tout mouvement. « Je suis désolé, c'est un malentendu, le gamin a volé ma bourse... » mais il ne put finir, car au même moment, l'une des suivantes de la victime de sa course folle s'exclama bruyamment qu'on lui avait volé sa bourse. Il soupira. Lorsqu'on se tourna vers lui, il secoua négativement la tête. « Ce n'est pas moi ! Fouillez-moi si vous le désirez, je n'ai rien ! Moi aussi je me suis fait avoir ! » Du coin de l'oeil, il vit le regard hilare dudit gamin avant qu'il ne déguerpisse pour de bon. Le dothraki soupira. « Là c'est sûr que je l'ai perdu de vu... » Soudain, il lui sembla que la perte de sa bourse était le dernier de ses soucis. Le garde lui reprochait d'avoir voulu s'en prendre à la grande dame qu'il avait bousculé. Non, mais c'était quoi ce merdier dans lequel il s'était fourré...
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Vagabond
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragons of Westeros : A Game of Thrones - Forum de RP :: Westeros :: Crownlands :: King's Landing-