Revenir en haut Aller en bas


Forum de RP basé sur l'univers de l'oeuvre de George R.R. Martin A song of ice and fire et de sa série télévisée Game of Thrones.
 

Jeu 7 Déc - 18:09

La nuit est tombée sur Winterfell. Mais pour la maison Stark, cette nuit ne s’est pas dissipé depuis quelques jours. Il y a de cela sept jours, alors que Lord Stark se promenait avec le lord Louveteau dans les bois, un homme armé d’un poignard est venu frapper le seigneur du Nord. Gisant au sol dans une mare de sang, Lord Stark luttait pour respirer tandis que l’assaillant s’attaqua à l’héritier de la maison. Par chance, le seigneur Naelvar sortie eu le temps de dégainer son épée et de couper les mains de l’assassin avant de lui percer le cœur. Son corps embroché à son épée déversait une cascade de sang même après avoir rendu son dernier souffle. Naelvar prit son père dans ses bras et courut à pleine vitesse jusqu’au château. Dans la cour son cri de détresse résonnait à travers les couloirs et les pièces du château. Les médecins de la châtellenie placèrent le seigneur du château dans sont lit afin de lui prodiguer les premiers soins. Malheureusement il était trop tard. Depuis ce jour Naelvar ainsi que sa mère, ses sœurs et ses frères sombrèrent dans une nuit sans lune. Mais, cette nuit-là, pour la première fois le nouveau seigneur du Nord réussi à trouver rapidement le sommeil.
Ce sommeil aurait pu être paisible, si son don de vervue n’avait pas fait le choix d’apparaître à ce moment. Naelvar bougeait énormément dans son sommeil, ses paupières allaient et venaient sans interruptions. Le jeune homme se trouvait à Winterfell, la neige tombait et recouvrait rapidement le sol gelé du Nord. Mais quelque chose d’inhabituel apparut sous les yeux du jeune homme toujours endormie. La blanche neige était parcouru par une coulée rouge noirâtre de plus en plus imposante. La blancheur de la neige laissa place à un rouge sombre, comme si du sang sortait d’une artère. Tout autour de lui des cris et des pleures se faisaient entendre. L’ambiance était lourde et angoissante quand soudainement un imposant dragon se posa avec force sur Winterfell détruisant partiellement le château et crachant son feu ardant. La scène réveilla brutalement le jeune homme en sueur. Depuis, ce qu’il pensait être qu’un simple cauchemar, le jeune seigneur ne ferma plus l’œil de la nuit.
Le lendemain la famille se retrouvait devant la table de la salle d’honneur pour déjeune. Les yeux toujours cernés, les visages toujours aussi tristes, mais l’appétit était revenu et c’était comme un retour à la vie pour cette maison. De simples discutions s’entretenaient entre les différents membres du foyer. Naelvar discutait avec sa sœur quand ils furent interrompus par leur mère.
Shae – Peut tu me rejoindre dans la cour après le dessert ?
Naelvar – Certainement mère.
Sur ces quelques mots, Shae Stark sortie de la salle laissant ses louveteaux prendre du plaisir à manger nombreux fruits et gâteaux. Tout était fait depuis une semaine pour essayer de redonner un peu de vie à cette famille devenue moribonde. Ce déjeuner était donc une réussite.
Après avoir terminer de déjeuner avec ses frères et sœur, le jeune lord se rendit dans la cour comme le lui avait demandé sa mère. Elle était seule au milieu du terrain, regardant les quelques flocons tomber au sol.

Shae – A mon fils, te voilà – dit-elle en le tenant par le bras avant de commencer une marche – Il semblerait que la chaleur est de retour dans le cœur de cette famille et j’en suis heureuse. Pourtant, maintenant que tu es le seigneur de Winterfell et le gouverneur du Nord, tu te dois de savoir une chose.

Naelvar – dites moi tout mère. Voilà plusieurs semaines que vous me parlez d’une grande affaire sans pour autant aller dans les détails. Il est temps de dire les choses.

Shae – Tu as raisons mon fils. Tu dois savoir que les seigneurs du Nord supportent de moins en moins la domination des maîtres de dragons sur nos domaines.

Naelvar – En effet, j’ai pu le remarquer à plusieurs reprises.

Shae – Et pourtant ton père à tout faire pour sembler être le parfait allié du roi. Mais, il n’en était rien. Ton père était sur le point de former une ligue contre le roi. Les seigneurs du Nord étaient sur le point de s’allier à ton père afin de prendre les armes contre les Targaryen.

Naelvar – Et vous voudriez que je suive la politique de mon père. N’est-ce-pas ?

Shae – C’est exact. Mais, je veux surtout que tu venges la mort de ton père.

Naelvar – Je ne comprends pas. Où voulez-vous en venir ?

Shae – Tu as très bien compris. L’assassin de ton père a été mandaté par le roi. Une lettre a été retrouvé dans le corps de l’assassin.


Le jeune seigneur n’arrivait pas à le croire. Le roi avait fait assassiner le chef de l’une des plus anciennes et des plus grandes familles de Westeros. Et il a maintenant le sentiment qu’il peut être la prochaine cible.

Naelvar – Où est cette lettre ?

Shae – Malheureusement, la lettre était en mauvais état et la pluie de ce jour funeste a effacé le peu d’encre encore lisible. On ne peut donc s’en servir pour accuser le …

Lady Stark n’avait pu finir sa phrase. Une forte toux vint stopper brutalement son intriguant discours. Naelvar sorti un mouchoir pour soulager sa mère dont la toux était toujours plus forte. Lady Stark se détourna du regard de son fils pour expulser l’air obstrué de ses poumons. Les yeux du jeune seigneur se détournèrent alors en direction du seul. La neige tombante tenait tout juste au sol. Sous les pieds de sa mère un petit tas de neige se formait déjà. L’hiver était-il sur le point d’arriver ? Les pensés du lord Louveteau se dissipèrent à la vue du sang qui avait fait tourner le blanc immaculé de la neige en un rouge impure, presque noirâtre. Immédiatement, il fit le lien avec son cauchemar de cette nuit. Qu’est-ce que cela pouvait bien signifier ? Mais, il n’y avait pas de temps à perdre en partant à la recherche de réponses car la toux de sa mère se faisait de plus en plus forte et la perte de sang devenait incontrôlable.
Paniqué, Naelvar prit sa mère dans ses bras afin de l’amener immédiatement vers le mestre du château, pas question pour lui de perdre son dernier parent. Ils arrivèrent très rapidement dans la salle de soin du mestre et alors que celui-ci s’occupait de lady Stark, celle-ci s’adressait péniblement à son fils. Chaque mot prononcé la faisait suffoquer et du sang s’écoulait sur son visage.

Shae – Fils…c’est le roi…tu dois…venger… ton père…


Le buste de sa mère se leva brutalement vers le ciel, ses poumons cherchant inlassablement un moyen de trouver de l’oxygène. Mais le sang avait pris la place de l’air, remplissant ses poumons, submergeant sa bouche. Lady Stark n’était plus.
Naelvar assista à cette affreuse scène, les fonds de ces yeux révélant l’état de choc dans lequel il se trouvait. Une semaine auparavant il avait déjà dû subir la mort de son père devant ses yeux mais, contrairement à cette fois-là, il était impuissant face à la mort de sa mère. Dégainer son arme ne servait à rien, et malgré tout le savoir qu’il possédait il n’était pas mestre et n’avait que très peu de connaissance médicinale. Il était enfermé dans sa condition humaine, faisant face à l’impuissance des hommes devant la mort. Ce sentiment d’impuissance était si fort que pour déchaîner toute sa colère il sortie son épée et saccagea complètement la salle de soin du mestre, qui s’éclipsa au plus vite. Alors que la vie semblait reprendre dans cette maison, la mort frappa une nouvelle fois et la tristesse envahissait de nouveau les couloirs et les pièces du château.
Voilà plus de deux heures que Naelvar est au chevet de sa mère. Les mains sur le ventre de celle qui lui a donné la vie, il se releva tremblant, les yeux rouges de rage et humide de tristesse. Il était temps pour le seigneur de Winterfell d’annoncer la nouvelle mais avant, il devait avoir une discussion avec le mestre.

Naelvar - Pourquoi ma mère est morte ?

Le mestre - Je ne puis rien vous dire pour le moment mais, tout porte à croire qu'il s'agit d'un empoisonnement monseigneur.

Naelvar - Un empoisonnement, ici ! Il faut absolument tout étudier, la nourriture, les objets, absolument tout. Plus personne ne doit mourir dans ce châteaux avant des années ! Me suis-je bien fait comprendre ? - explosa le jeune seigneur dans une rage qu'il devait extérioriser

Le mestre - Oui monseigneur.

Naelvar - Excusez-moi mestre vous n'y êtes pour rien. Mais j'ai une autre question. Hier soir j'ai fait un rêve étrange. J'étais sous une neige tombante, et cette neige est subitement devenue rouge avant que je ne me réveil en sursaut après avoir vue notre château être détruit par un dragon. Et aujourd'hui lorsque j'étais avec ma mère dans la cour central, j'ai revécu cette scène. La neige rouge était en réalité le sang de ma mère qui coulait au sol. Mais, le dragon ? Je n'y comprend rien.

Le meste - Je vois. Il semblerait monseigneur, que les dieux vous aient offert le don de vervue à votre naissance. Quant au dragon, je ne vois qu'une solution il pourrait s'agir des Targaryen.


Naelvar - Vervue ?

Le mestre - Oui, avec ce don il vous ait parfois possible de voir l'avenir dans vos songes. Mais attention, il es très difficile de voir clairement l'avenir car il est constamment en mouvement d'après ce que peuvent en dire les témoignages dans nos livres.

Naelvar - Oh, je vois. Merci mestre, et faites en sorte de trouver comment lady Stark a été empoisonné, je dois maintenant prévenir la châtellenie...


Il fit venir ses frères et sœur dans la salle du gouverneur. Il était assis sur la chaise symbolisant son titre de seigneur de Winterfell et son rang de gouverneur du Nord, quand la fratrie se plaça devant lui, demandant pourquoi ils avaient été dérangés.

Naelvar – Notre mère est morte.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Lord de Winterfell ♔ Lord Suzerain du North♔ Gouverneur du Nord
♔ Lord de Winterfell
♔ Lord Suzerain du North
♔ Gouverneur du Nord
Revenir en haut Aller en bas
Ven 8 Déc - 18:50


La famille Stark vivait des moments difficiles, c'était le moins qu'on puisse dire. Lord Torrhen Stark était mort, plus d'une semaine plus tôt, un meurtre de sang froid, impardonnable.

Son assassin avait été exterminé par Naelvar, telle la vermine qu'il était, mais Talyssa regrettait que son frère est agit de façon si impulsive et ne l'ait pas gardé en vie. Qui pouvait être certain, et cela hors de tout doute, que ce meurtre était l'oeuvre d'un petit criminel de bas étage et non pas de quelqu'un de plus puissant qui tentait de leur faire du mal ?

Winterfell avait toujours été un endroit sûr et Lord Stark était un homme bon, apprécié de la plupart de ses bannerets mais surtout du petit peuple. Ce n'était pas un tyran qui méritait de finir ses jours d'une telle façon.

Talyssa n'avait jamais été très proche de son père et leur relation s'était encore plus détériorée quand la jeune femme avait réalisé que les enfants Stark n'avait jamais eu vent de Rose-Alice et de Sullivan, une partie de leur famille qu'elle chérissait maintenant au plus haut point. Tout ça, pour une histoire d'apparence, de convenance. Elle pleura néanmoins son père comme tout ses frères et soeurs, s'en voulant de ne pas avoir pu faire la paix avec lui avant sa mort.

Malgré le traumatisme qu'avait causé cet événement, la famille Stark s'en sortait, se serrant les coudes pour passer à travers cette épreuve très difficile.

Ce matin là, ils étaient tous assis à la longue tablée dans la grande salle, parlant tranquillement de tout et de rien, tentant de regagner une certaine normalité, quand leur mère demanda à Naelvar, maintenant Lord de Winterfell et Gouverneur du Nord, de la rejoindre dans la cour pour discuter.

Lady Shae avait ce sourire qu'elle possédait habituellement quand elle avait une conversation importante à avoir avec l'un de ses enfants mais portait quand même un sourire léger afin de ne pas les inquiéter. Néanmoins, personne, surtout les aînés, n'étaient dupes.

Talyssa fît donc un sourire à sa mère, une copie presque exacte de celui qu'elle venait de faire, offrant ce même sourire à son frère aîné lorsqu'il sortit quelques instants plus tard pour rejoindre leur mère.

Les heures suivantes se passèrent de façon normale, la fratrie Stark n'ayant aucune idée de ce qui se tramait autrepart dans la forteresse. La jeune femme tentait tant bien que mal d'amuser ses cadets, surtout les plus jeunes qui ne comprenaient pas pourquoi leur père était tout bonnement disparu de leur vie, du jour au lendemain. Il était difficile d'expliquer à un enfant la signification de la mort, la complexité de ce terme et cette notion comme quoi elle était définitive.

Plus tard, Naelvar les convoqua dans son bureau, celui qui appartenait auparavant à leur père. Tout de suite à son entrée, Talyssa remarqua l'absence de sa mère... mais surtout le regard grave de son frère aîné et son teint pâle.

Immédiatement, la peur l'envahie. Elle posa des mains tremblantes sur les épaules d'Alix, ayant besoin de ce contact physique avec sa petite soeur, celle qui avait été un petit rayon de soleil dans sa vie, depuis sa naissance.

Sans préambule, Naelvar leur annonça la nouvelle. Talyssa respira un grand coup, ses yeux s'emplissant de larmes, ses mains devenant moites et tremblantes sur les épaules de sa soeur.

- Morte ? Que veut-tu dire ? Que s'est-il passé ? Je... Elle allait bien il y a de cela à peine quelques heures ! Balbutia-t-elle d'une voix tremblante. Je ne comprends pas. Père et maintenant Mère ?

Aussitôt avait-elle prononcée ses paroles qu'elle remarqua les réactions sur les visages de ses cadets ; l'horreur, la stupéfaction, l'incrédulité, la peur mais aussi une immense peine. Ils n'étaient pas préparés à ça. Ils venaient tout juste de perdre leur père, sûrement que les Anciens Dieux ne leur imposerait pas un tel châtiment ? Qu'avaient-ils donc faits pour mériter ça ?

Respirant un grand coups, la jeune femme tenta de reprendre le contrôle sur elle-même, surtout pour le bien de ses cadets. Les aînés devaient être forts pour les plus jeunes.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Lady de Winterfell
♔ Lady de Winterfell


Revenir en haut Aller en bas
Mar 19 Déc - 11:16

La mort. Existe-t-il une façon de l’annoncer ? S’il en existait une, Naelvar ne la connaissait pas. L’émotion était trop forte, et le vocabulaire lui semblait trop pauvre pour annoncer le décès de leur dernier parent. La violence qui s’est immiscée dans la vie de la maison Stark ces dernières semaines, s’était transposée dans la manière dont Naelvar annonça la triste nouvelle à ses frères et sœurs. Le jeune seigneur de Winterfell essayaient par cette violence verbale d’exprimer sa colère et de cacher sa tristesse. Il était jeune et ne se sentait pas armé pour affronter seul les terribles intrigues de Westeros. Il avait perdu son père prématurément, sa formation en tant que futur gouverneur du Nord était inachevé, il trouva alors en sa mère un nouveau référant qu’on lui arracha une fois de plus devant ses yeux. Son impuissance était sa principale frustration. Impuissant face la mort et impuissant face à l’avenir. Maintenant, il n’avait plus que ses frères et sœurs en qui il pouvait trouver conseil. Mais ce sont des conseils vides d’expériences et bien souvent il est préférable d’écouter l’expérimenter.

La fratrie qui lui faisait face était effondrée face à la nouvelle. Les plus petits déversaient des torrents de larmes entrecoupés d’une respiration difficile tandis que les plus âgés retenaient leurs émotions pour soutenir les plus jeunes. L’émotion était trop forte et Naelvar ne pouvait rester de marbre face à la détresse des plus petits. Il était désormais le chef de la famille et les responsabilités qui incombaient autrefois à ses parents lui étaient revenues. Il se dirigea alors vers les plus jeunes pour tenter d’atténuer leur chagrin. Alors que Naelvar parlait avec Ricky, sa sœur ainée lui adressa la parole.

- Morte ? Que veut-tu dire ? Que s'est-il passé ? Je... Elle allait bien il y a de cela à peine quelques heures ! Balbutia-t-elle d'une voix tremblante. Je ne comprends pas. Père et maintenant Mère ?

Naelvar laissa alors son frère Eliott s’occuper des plus jeunes et indiqua à sa sœur qu’il était préférable de s’éloigner des plus jeunes pour discuter. Le choc était assez violent pour ces jeunes esprits et le gouverneur du Nord ne voulait pas attiser encore plus le chagrin de ces enfants avec des explications horribles.

- Quand j’ai vu notre mère crachant du sang, je me suis immédiatement rendu avec elle auprès du mestre. D’après lui il s’agit d’un empoissonnement. Les gardes fouillent actuellement le château à la recherche d’un objet empoissonné avec lequel mère serait entrée en contact tandis que d’autres gardes s’occupent d’interroger chaque personne présente dans notre enceinte.  

Le regard de sa sœur se pétrifia lorsque Naelvar prononça le mot « empoissonnement ». Le même regard qui avait dû se dessiner sur le visage du seigneur de Winterfell lorsqu’il apprit les circonstances de cette mort. A n’en point douter quelqu’un cherche à nuire à la maison Stark. Lord Torrhen Stark meurt d’abord sous le coup d’un poignard puis maintenant Lady Stark lâchement assassiné par le biais d’un poison. Mais qui pouvait bien vouloir faire saigner la principale maison du Nord et l’une des plus anciennes de Westeros.

- Il semble que j’ai le dont de vervue. Dans mon sommeil il m’arrive parfois d’avoir des songes prémonitoires et avant que notre mère ne meure j’ai pu voir la scène de sa mort en rêve. Mais, a aucun moment il ne m’a été donné de voir clairement l’avenir. Ce n’est que plus tard que j’ai pu faire le rapprochement et je m’en veux terriblement aujourd’hui.  

Quel horrible don qu’est celui de voir sans savoir. Tout est dans l’interprétation et l’avenir n’est jamais fixé, il change selon l’action de chacun des hommes du simple brassier au plus grand des rois. Le regret de n’avoir pu prévenir cet acte ronge le jeune homme. Mais, il a bien l’intention de faire sorte que cette situation lui serve de leçon.

- Mais, il y a une chose qui m’est apparut dans ce songe et qui restait floue jusqu’à ce que le mestre m’éclaire. Un dragon était présent pourtant il n’y en avait pas dans la réalité. Selon le mestre, tout porte à croire que le dragon symbolise les Targaryen et pour lui il ne fait aucun doute que ce dragon représente l’assassin de notre mère.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Lord de Winterfell ♔ Lord Suzerain du North♔ Gouverneur du Nord
♔ Lord de Winterfell
♔ Lord Suzerain du North
♔ Gouverneur du Nord
Revenir en haut Aller en bas
Ven 22 Déc - 22:09
Talyssa s'éloigna du reste du groupe avec son le plus vieux de ses frères, se m'étant à l'écart afin qu'il puisse lui donner les explications dont elle avait besoin. Les plus jeunes n'avaient pas besoin de savoir les détails pour le moment.

Son regard se pétrifia quand Naelvar lui apprit qu'elle avait été empoisonnée. Le sort s'abattait réellement d'une façon cruelle sur la famille Stark. Elle vivait tant d'émotions qu'elle en tremblait mais elle était incapable de pleurer pour le moment. Elle devait comprendre, en avoir plus. Elle était triste mais aussi terriblement en colère...

- Oh, Nael ! Ce n'est pas de ta faute... Comment aurais-tu pu deviner que ce rêve était en fait une prémonition ? Tu ne le savais pas... Et même si tu l'avais su. Il n'est pas impossible que tu n'aurais pas su prévenir la situation. Ces visions ne doivent pas être faciles à interpréter...

Elle posa une main douce sur l'épaule de son frère qu'elle laissa retombée quand il lui expliqua qu'il avait vu un dragon dans ce rêve, et qu'il croyait que c'était là l'assassin de leur mère. Elle serra les poings, encore plus en colère qu'elle ne l'était auparavant.

- Donc, cet assassin serait à la charge des Targaryens ? Tu crois que la famille royale, peut-être même le Roi, aurait envoyé un assassin pour empoisonné notre mère et... probablement même aussi notre père ? C'est vrai qu'il est plutôt étonnant de savoir que quelqu'un voudrait la mort de nos parents... Ils ont toujours très bien traités leurs gens ! Je ne pourrais croire que c'est un Nordien qui serait la cause de ces meurtres... mais le Roi ?

Talyssa prit un instant pour réfléchir. Elle devait s'occuper les idées à tout prix. Si elle se laissait seulement une minute pour penser qu'elle était maintenant orpheline, à seulement 17 ans, elle s'effondrerait. Ils avaient maintenant à leurs charges des frères et soeurs, dont certains étaient encore très jeunes et avaient besoin de leurs parents... Comment feraient-ils pour s'en sortir ? Et Naelvar était si jeune pour devenir Lord de Winterfell. Les nordiens voudraient-ils un Gouveneur âgé de seulement 16 ans ?

- Nos parents n'ont jamais démontré d'hostilités, il me semble, envers les Targaryen. Quelles raisons pousseraient Aegon V Targaryen à tenter d'éliminer notre famille ? Car c'est probablement nous tous, à présent, qui sommes en danger...

Sa tête se retourna vers les plus jeunes, la plupart encore en pleurs, complètements désemparés.

- Qu'allons-nous faire Naelvar ? C'était plutôt facile s'occuper des plus jeunes quand nos parents étaient présents pour nous conseiller, nous aider à prendre des décisions, mais maintenant ? Il va falloir s'occuper d'eux nous-mêmes... Et puis, comment réagiront les Nordiens suite à la mort de nos parents ? Il te faudra rencontrer les Lords afin d'obtenir leurs soutiens...

Les idées s'entremêlaient dans son esprit. Il y avait maintenant beaucoup de problématiques à résoudre et ils avaient si peu d'expérience en la matière...

Ils devraient découvrir si le Roi était responsable de l'assassinat de leurs parents et ensuite décider comment agir... Ils ne pouvaient quand même pas se rebeller contre le Roi ? Pourtant, ce geste ne pouvait être passé sous silence... S'il avait bel et bien commis cette acte impardonnable, les autres lords devaient le savoir. Ils devraient être mis au courant que le Roi croit être celui qui peut décider injustement de qui doit vivre et mourir !
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Lady de Winterfell
♔ Lady de Winterfell


Revenir en haut Aller en bas
Dim 21 Jan - 10:32
Derrière sa grande-sœur, Naelvar pouvait voir ses petits frères Eliott et Ricky ainsi que sa petite sœur Alix. Naelvar avait une relation plutôt fusionnelle avec son frère Eliott. Mais ce petit frère  lui apparaissait désormais comme un jeune homme. Eliott retenait ses émotions pour apparaître fort devant les plus jeunes en l’absence des aînés. La mort de Lord et Lady Stark a forcé les trois premiers nés à paraître solide malgré leurs jeunes âges. Naelvar semblait heureux face à cette scène. Il sait que même dans les moments les plus difficiles de la famille, son jeune frère l’épaulera toujours. D’autant plus qu’il est lui aussi destiné à devenir Lord.
Mais, les paroles de Talyssa le firent revenir à la dure réalité. La maison Stark était en danger et Talyssa était inquiète. Selon elle ses parents n’ont jamais été contre la couronne, alors pourquoi les faire assassiner ? Et que va devenir cette famille ? Les aînés sont encore si jeunes et pas vraiment parés aux fourberies, aux intrigues et aux complots qui courent en Westeros. Et surtout, comment vont réagir les Nordiens ? 

La maison Stark est un vaste jeu d’échec et la famille devra faire très attention aux pions qui sont mis en avancés. Et comme toutes parties d’échec, des sacrifices seront nécessaires et les conséquences imprévisibles peuvent être terribles.
Cependant, Naelavar disposait d’un avantage : le savoir. Comme il aime à le dire, le savoir est à la source du pouvoir. Et fort heureusement, Naelvar a toujours été intéressé par les jeux politiques du royaume et s’informait quotidiennement auprès de son père et de sa mère. Maintenant que ceux-ci ne son plus, il n’avait d’autres choix que de s’entretenir avec sa sœur et lui demander conseil. C’est pourquoi, il lui dresse le portrait de la situation dans laquelle ils se trouvent.

- La situation est plus délicate que tu peux le croire.  Les Nordiens n’ont jamais accepté la présence des Targaryen sur le trône. Et comme tu le sais, père n’a jamais voulu s’opposer au roi et a même entretenu de bonnes relations avec la famille royale. Cette relation ne plaisait ni aux Nordiens, ni à notre mère qui n’appréciait pas plus les Targaryen. Tu te souviens du jour où mère est revenu du festivale de Port-Réal ? - Ce à quoi l'aîné répondit en acquiescent de la tête. 
Elle a voulu s’entretenir avec moi pour me prévenir que les Nordiens cherchaient à faire tomber notre père. Ceci me porte à croire que le commanditaire du meurtre de Lord Stark n’est pas le roi mais les Nordiens. Quant à notre mère, il est certain que le roi l’a fait assassiner. Il devait savoir, que si notre père tombait, alors soit elle aurait pris sa place étant donné mon jeune âge et se serait opposée à son règne, soit je devenais le seigneur du Nord, et notre mère aurait exercé une grande influence sur moi à la vue de mon jeune âge. 

Par leurs intrigues les deux camps se sont neutralisés et le statu quo est inchangé. En assassinant Lord Stark, les Nordiens espéraient gagner cette manche malheureusement pour eux, le roi fit assassiner Lady Stark remettant en cause leurs projets. Le Nord est désormais gouverné par de jeunes adultes pour ne pas dire des enfants.

- La situation dans laquelle nous sommes peut nous être fatale quel que soit le choix d’alliance que nous faisons.
Les Nordiens nous voient surement comme des enfants faibles et incapables de leur donner ce qu’ils veulent, c’est-à-dire une guerre contre le roi. Mais, les Nordiens sont aussi des hommes d’honneurs et si je ne les attends pas et que je me proclame très rapidement roi du Nord, alors l’honneur et l’ambition leur dicteront peut-être de me prêter allégeance.  
Si nous nous allions à la couronne alors nous prenons le risque de nous mettre à dos le Nord. Les seigneurs et chefs de clans s’allieront contre nous et chercherons à nous faire tomber soit par la guerre soit par la mort. Comme tu peux le voir je ne sais quoi faire, c’est pourquoi j’ai besoin que tu me conseils.


L’avenir de maison Stark semble tenir à la décision qui sera prise par le jeune seigneur. S’allier aux Nordiens implique une guerre contre une armée renforcée par la présence de dragons et il n’est pas certain que la famille Stark soit considérée comme assez forte pour jouer le rôle principal du côté nordien. Mais, s’allier à la couronne c’est aussi mettre en péril la position des Stark dans le Nord, les Nordiens réclameront vengeance et le risque d’être assassiné planerait continuellement sur la famille. C’est donc une lourde décision qui est à prendre pour de si jeunes personnes.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Lord de Winterfell ♔ Lord Suzerain du North♔ Gouverneur du Nord
♔ Lord de Winterfell
♔ Lord Suzerain du North
♔ Gouverneur du Nord
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragons of Westeros : A Game of Thrones - Forum de RP :: Westeros :: North :: Winterfell-