Revenir en haut Aller en bas


Forum de RP basé sur l'univers de l'oeuvre de George R.R. Martin A song of ice and fire et de sa série télévisée Game of Thrones.
 

Don't you dare hurt her, do you hear me ?

 :: Archives :: RP terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 14 Oct - 3:33
PV Rogar Bolton
"COURAGE DOESN'T MEAN YOU DON'T GET AFRAID. COURAGE MEANS YOU DON'T LET FEAR STOP YOU..."
C'est au lendemain du mariage que la princesse Daeyna eu enfin l'occasion de parler à son nouveau beau-frère. Sachant que l'heure du départ de la procession royale vers King's Landing approchait, la jeune femme tenait absolument à avoir une conversation avec Lord Rogar Bolton, question de savoir quel homme avait marié sa jeune sœur.

Malgré le mal de tête qui la tenaillait dû au léger abus d'alcool de la veille, Daeyna s'était levée à l'aube. Elle avait rapidement fait parvenir un message à Lord Bolton afin qu'il la rencontre au moment qu'il jugerait opportun.

Il ne l'avait pas fait attendre bien longtemps avant de la rejoindre, l'invitant poliment à marcher avec lui. Enfilant sa lourde cape de fourrure sur ses petites épaules, la princesse suivi le Lord dans la cour du château,  puis dans les bois, tout près du barral où avait eût lieu le mariage, la veille. Aucun mot n'avait encore été prononcé.

La jeune femme trouva un arbre tombé où s'asseoir. Le froid lui faisait un bien fou et lui permettait de se remettre les idées en place, ce à quoi elle était reconnaissante. Une promenade à l'air frais était une excellente idée, surtout loin du château de Dreadfort et des oreilles indiscrètes...

Daeyna observa un moment Lord Bolton avant de briser le silence, d'un ton sec, qui ne laissait place à aucune réplique.

- Je serai brève, Lord Bolton. Je ne tient surtout pas à vous retenir trop longtemps, je sais que vous êtes un homme occupé. Qui plus est, nouvellement marié. Ma sœur s'attends certainement à vous avoir près d'elle, à son réveil...

En réalité, la pauvre Khanrell devait être complètement terrifiée suite à sa nuit de noce. Daeyna espérait qu'il avait été compréhensif...

- La seule chose qui m'intéresse est le bien-être de ma soeur. Je n'ai pas de dragon, comme Khanrell et je ne suis pas sorcière, comme ma cousine Sheena. Par contre, j'ai probablement plus de caractère et de motivation que ces deux-là et je peut vous assurer que je ne manque pas de ressources. Si vous faites du mal à ma soeur, croyez-moi, rien de m'empêchera de vous le faire payer. Rien ! Elle a déjà suffisamment souffert et...

La princesse se tût, incapable de terminer sa phrase et ferma les yeux. Ce n'était pas à elle de raconter à Lord Bolton tout ce qui était arrivé à Khanrell, celle-ci le ferait, s'il en était digne, en temps et lieu.

- Prenez soin d'elle... termina t-elle finalement.

ASHLING POUR EPICODE


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Fondatrice ♔ Princesse des Sept Couronne
Fondatrice
♔ Princesse des Sept Couronne
Revenir en haut Aller en bas
Dim 15 Oct - 8:37
L’aube se dessinait tout juste à l’horizon. Les premières lueurs du jour ne se firent attendre, frappant d’estoc et chassant la brume de la Larmoyante qui prenait possession des landes le temps d’une nuit. Rogar était déjà pleinement réveillé. Il avait veillé son épouse toute la nuit, alimentant le feu afin que celle-ci ne souffre point du froid. Rogar ne savait pas combien de temps le monde des songes s’empara de lui, une, peut-être deux heures tout au plus. L’étroitesse de la position assise dans le fauteuil somme toute confortable ne lui permettait guère plus de toute façon. Mais cela n’avait aucune importance. Khanrell dormait encore profondément, délicatement enveloppé dans d’épaisses  fourrures. Un ange, voilà ce qu’elle était. L’Ecorché se fendit d’un sourire tendre qui fut rapidement effacé lorsque l’on toqua à la porte. Il s’hâta à découvrir qui se risquait à troubler le repos de sa belle. C’était le Mestre qui lui indiquait que sa belle-sœur la Princesse Daeyna demandait à le voir.

Il était vrai que les deux ne s’étaient jamais entretenus, chose que regrettait le jeune Seigneur car il avait pu aisément remarqué que Daeyna était relativement proche de sa cadette. Et puis, il n’aurait bonne grâce de refuser sa royale compagnie. Sans plus attendre et ne désirant faire patienter la Princesse, il remit rapidement une buche que les flammes avalèrent goulument, fit un bref brin de toilette puis constata avec un certain soulagement, que sa femme ne fut point réveillée par cette agitation. Il quitta ensuite les appartements censés être nuptial pour se diriger en silence vers ceux de sa belle-sœur. Une fois fait, toujours dans un silence glacial afin de ne pas réveiller Dreadfort, il l’invita poliment à le suivre d’un signe de la main. La petite mine de son hôte ne lui échappa point, avinée de la veille sans doute. Un bol d’air frais lui ferait le plus grand bien se disait-il. La faisant tout d’abord traverser la cours endormie, passage obligatoire pour se rendre au Bois Sacré, demeurant toujours désespérément muet tout deux.

Une fois dans le Bois Sacré, ils se dirigèrent vers le majestueux Barral au visage inquiétant, tout aussi inquiétant que cette horrible place forte. De plus, ici, personne ne serait en mesure de laisser traîner ses oreilles indiscrètes. La légère brise glaciale du Nord fouettait délicatement leurs visages, revigorant profondément le Seigneur, encore tourmenté de tous ces évènements. La Princesse s’assit non loin de lui et brisa ce silence dérangeant entre eux. Assez surpris du ton sec de sa belle-sœur même si son éternel visage figé ne laissait rien paraître, Rogar l’écouta attentivement. Elle le mit en garde sur son attitude à venir vis-à-vis de Khanrell, le menaçant ouvertement sur un fond d’inquiétude à son égard. Lui stipulant que tout mauvais traitement ne serait toléré de sa part, que les stigmates de sa vie antérieure étaient suffisants. Ponctuant ces dires en lui demandant de prendre soin d’elle.

Si seulement elle savait se disait-il. Si seulement elle savait à quel point il l’aimait, qu’il était prêt à tout pour son bonheur. Ses yeux lui hurlaient la vérité mais sa bouche restait cadenassée. En effet, malgré le fait que Daeyna paraissait réellement concernée par le bien être de sa sœur, Rogar ne lui faisait nullement confiance. Il ne pouvait se confier à elle, cela s’avérait bien trop risqué. Plongeant son regard glacial dans le sien, le Lord marqua un temps d'arrêt avant de daigner lui répondre.

Khanrell dort encore profondément, elle est épuisée de la veille, nous avons tout notre temps... Nous sommes parents désormais Princesse Daeyna. Alors, permettez-moi aussi de m’exprimer sans détour. Khanrell est ma femme et il est de mon devoir de prendre soin de ma femme, nul besoin de menaces. Il n’appartient à plus personne de la tourmenter. Je ne suis pas homme à laisser les choses se passer sous mes yeux sans intervenir. Martela-t-il froidement en venant s’assoir à ses côtés, lui reprochant indirectement d’avoir laissé Aegon la faire souffrir perpétuellement depuis toutes ces années. Puis il plongea à nouveau son regard dérangeant dans le sien. Mais l’heure n’est point aux réprimandes. Je comprends vos doutes et vos inquiétudes sur le bien-être de Khanrell, elle est votre sœur. Vous l’aimez d’un amour profond. Vous avez ma parole qu’elle sera convenablement traitée. Difficile à croire venant d’un Bolton, j’en conviens, mais vous n’avez guère d’autre alternative j’en ai peur. Libre à vous d’apprécier ma sincérité. Il ne pouvait en dire d’avantage, évoquer ses attentions ou encore son vœu d’abstinence à la Princesse.
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Lord de Dreadfort
Revenir en haut Aller en bas
Lun 16 Oct - 21:17
PV Rogar Bolton
"COURAGE DOESN'T MEAN YOU DON'T GET AFRAID. COURAGE MEANS YOU DON'T LET FEAR STOP YOU..."
Tout comme elle l'avait fait, Bolton s'exprima avec froideur et dureté. Ses reproches, à peine déguisés, dérangèrent Daeyna, plus qu'elle ne le laissait paraître.

Ses excuses, elle les avait déjà faites à Khanrell ; elles n'appartenaient qu'à elle, après tout.  Elle s'en voulait suffisamment comme ça... Qui plus est, les regrets du passé ne lui serait d'aucune utilité pour l'avenir...

- La seule personne à qui j'ai des comptes à rendre à ce sujet, mon seigneur, c'est ma soeur, répliqua t-elle, d'un ton froid et sans appel. Elle marqua une pause, laissant l'information faire son chemin avant de continuer d'un ton moins dur, plus doux. Notre relation ne vous concerne pas mais j'aime ma sœur, je la protégerai quoiqu'il arrive, malgré la distance. Néanmoins, je suis heureuse d'apprendre que vos intentions, à son égard, sont honorables. Elle sera probablement plus heureuse et plus en sécurité, ici, qu'elle ne l'était à King's Landing. La princesse se souvenait bien du regard, étrangement tendre, que Lord Bolton avait lorsqu'il avait posé ses yeux sur sa future épouse, la veille, juste avant le mariage. Étonnamment, c'est probablement un Bolton qui sera son salut...

La princesse se tût, consciente qu'elle avait déjà beaucoup trop parlé. Elle ne savait pas, après tout, si elle pouvait faire confiance à l'époux de sa soeur. Allait-il, dès leur rencontre terminée, aller cogner à la porte d'Aegon afin de lui rapporter tout ce qu'elle lui avait confié ? Elle jouait à un jeu dangereux, et pourrait s'en mordre les doigts plus tard... Néanmoins, elle avait convenu que Khanrell méritait qu'on prenne ce risque pour elle. Peu importe les conséquences, elle les affronteraient...

- J'espère que vous me donnerez la permission de venir la visiter, occasionnellement, termina t-elle.

HRP:
 

ASHLING POUR EPICODE


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Fondatrice ♔ Princesse des Sept Couronne
Fondatrice
♔ Princesse des Sept Couronne
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Oct - 7:18
Comme précédemment, le Seigneur l’écouta attentivement. Le caractère de cette dernière était le strict opposé de celui de sa femme. Mais ce caractère, aussi fort soit-il, ne l’était visiblement pas assez pour aller à l’encontre du Roi ou encore intimider un temps soit peu l’Ecorché. Elle était l’une des rares personnes dans les 7 Couronnes à pouvoir mettre fin au règne d’Aegon sans avoir à déclencher une guerre. Rogar se demandait si cela lui avait ne serait-ce qu’une fois traversé l’esprit. Éviter que le continent s’embrase, que des milliers d’hommes, femmes et enfants périssent inutilement. Il doutait sincèrement de sa position vis-à-vis du Roi. Savoir et assister à toutes les horreurs auxquelles il se livrait sans rien faire, pendant plus d’une année… Cela poussait à la réflexion. Pas étonnant que la moitié du pays veut voir la tête de chacun des Targaryens au bout d’une pique. Khanrell serait bien mieux ici en effet, loin de la Capitale et réellement protégée.

Néanmoins, il ne pouvait se résoudre à remettre en question son amour pour sa sœur. Même si sa passivité face aux violences qu’elle avait subit, demeurait difficilement compréhensible à ses yeux. Nul doute que cela devait lui être difficile d’admettre qu’un Bolton pourrait réussir là ou elle avait échoué. La Princesse se livrait peu à peu sur ces intentions à l’égard de Khanrell, même si son hôte doutait de sa véracité. Cela pouvait être une manœuvre d’Aegon afin d’en savoir un peu plus sur l’Ecorché. Le regard toujours profondément ancré dans le sien, il décida de lui répondre après avoir laissé quelques secondes glaciales s’installer.

Tout ce qui touche ma femme de près ou de loin me concerne désormais. Lança-t-il calmement non sans un brin de rugosité, puis il poursuivit. Vous n’avez point besoin de ma permission pour venir à Dreadfort rendre visite à votre sœur Princesse. Mais j’apprécie votre bienséance. Vous recevoir à nouveau sera un honneur Princesse, les portes de Dreadfort vous seront ouvertes. Vous pourrez venir lui rendre visite à votre guise… si mon épouse le désire naturellement.  Tous vos messages seront également les bienvenues. Ponctua-t-il d’un rictus bref de circonstance avant de changer de sujet, las de ce jeu de dupe. Vous partez aujourd’hui m’a t’ont dit. J’espère que votre séjour n’a pas été trop pénible. Je suis bien conscient que la rudesse du Nord vous incommode.

HRP:
 
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Lord de Dreadfort
Revenir en haut Aller en bas
Mar 7 Nov - 18:53
PV Rogar Bolton
"COURAGE DOESN'T MEAN YOU DON'T GET AFRAID. COURAGE MEANS YOU DON'T LET FEAR STOP YOU..."
Heureusement, Lord Bolton lui donna la permission de venir visiter Khanrell au moment où elle le souhaiterait, même si, comme il le mentionnait, elle n'avait pas réellement besoin de son consentement... Daeyna était après tout une princesse, la soeur du Roi. Elle pouvait venir et repartir comme elle le voulait. Enfin, en théorie... en pratique, c'était une autre histoire ! Elle n'aurait donc pas à forcer la main de son beau-frère et s'inviter malgré son désaccord.

Ce léger détail sécurisa étrangement la jeune femme. Cela lui donnait l'impression qu'il n'enfermerait jamais Khanrell contre son gré, qu'il ne la priverait pas de sa liberté. C'était un gros changement dans la vie de sa soeur, un changement qui l'aiderait à grandir et à évoluer.

Tout ce qu'elle avait toujours connu, c'était l'amour de leur frère qui la brimait, au quotidien, qui la faisait souffrir. Daeyna n'était pas assez naïve pour croire que Rogar Bolton était déjà amoureux de sa soeur mais les petites attentions qu'elle le voyait faire ici et là, le comportement qu'il avait avec elle, qu'elle soit avec lui ou absente, laissait présager un futur plutôt intéressant... Pourvu que Aegon ait été un peu plus dupe que la Princesse aînée et n'ait pas vu la même chose qu'elle ! Il était toujours difficile de prévoir les réactions du Roi et elles pouvaient être occasionnellement violentes...

- Oui, nous partons aujourd'hui, à mon plus grand regret. Le froid du Nord ne m'est pas très agréable, en effet, mais j'espère que Khanrell y trouvera la chaleur dont elle a besoin...

Bien entendu, il n'était pas question ici de météo. L'analogie était facile à comprendre, néanmoins.

- Néanmoins, King's Landing sera un peu plus frisquet sans Khanrell à mes côtés. Vous avez beaucoup de chance de l'avoir maintenant dans votre vie, Rogar.

Daeyna se leva, mettant ainsi clairement un terme à la conversation. La prolongé en paroles inutiles ne servait à rien. Le jeune homme avait bien compris le message qu'elle voulait lui passer, même s'ils ne se faisait pas encore réellement confiance.

- Je ne vous retiendrait pas éloigné de votre nouvelle épouse plus longtemps, Lord Bolton. Merci pour votre accueil. Vous serez toujours les bienvenus à King's Landing.

Sur ces mots et avec un léger sourire, la Princesse reprit la direction de la forteresse, Rogar Bolton à ses côtés.

[RP TERMINÉ]

ASHLING POUR EPICODE


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
♔ Fondatrice ♔ Princesse des Sept Couronne
Fondatrice
♔ Princesse des Sept Couronne
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragons of Westeros : A Game of Thrones - Forum de RP :: Archives :: RP terminés-