Revenir en haut Aller en bas



 

Jeu 20 Juil - 6:53


Ashton
« A Wild Horse on Earth, a Dragon in the Sky.»

Personnage



Nom: Son vrai nom est Ashtor. Les Dragonniers l’ont seulement mal compris et ont commencé à l’appeler Ashton. Il n’a jamais rien dit, présumant que c’était leur accent du Nord jusqu’à ce qu’il apprenne à mieux maîtriser la langue, lire et écrire.

Sexe: Homme.

Âge: 21

Royaume: Originaire d’Astapor

Titre/Ordre/Association: Dragonnier / Patrouilleur



Personnalité:
Ashton n’est pas surnommé par certain le ‘’Wild Horse’’ pour rien. Si certain n’ont été en mesure de pouvoir le brisé par les coups et la peur à une époque lointaine lorsqu’il était vulnérable, rien ne le fera aujourd’hui. Il a un caractère fort, même parfois dominant et refusera obstinément de faire quelque chose qu’il considère contre ses valeurs. Il ne fermera pas non plus les yeux devant une injustice même si cela peut le placer dans une situation désagréable. Il foncera tête baissé devant un danger si c’est sa seule option car c’est quelque chose de très fort et encré en lui. Il s’est créé lui-même quelques règles à ne jamais brisé d’ont une qui fait partie intégrante de sa vie de tous les jours qui consiste à ‘’vivre sans regrets’’. Il se donne à fond et ne recule jamais lorsqu’il entreprend quelque chose. Le jeune Bâtard est un homme d’action qui n’a pas froid aux yeux et qui a besoin de bouger, de se sentir utile à quelque chose, de savoir qu’il fait une différence. Rester en place trop longtemps l’ennui jusqu’au plus profond de son être et peut même le rendre plutôt morose ou impatient, ce qui convient parfaitement à Onyx qui a autant besoin de s’occuper. Explosif, il risque souvent d’être mêlé à une bagarre que ce soit parce-qu’il en est l’instigateur ou l’arbitre. Il apprend cependant encore à choisir ses combats ou les rendre moins apparent, car il réalisera qu’il ne peut tous les mener de front, tous le temps.

Ash ne s’encombre pas d’une panoplie de longues phrases inutiles destiné à épaté et caresser les oreilles de la galerie. Il préfère aller droit au but. Cependant, il aime les bonnes discutions et la futilité lui fait bien entendu simplement perdre tout intérêt. Vif d’esprit, il est d’une franchise qui peut parfois être mal interpréter, mais il n’est pas vraiment mesquin ou cruel en soit, du moins gratuitement. Il a énormément de mal à ne pas se montrer cassant ou provocateur avec la Noblesse ayant une attitude hautaine qui parfois l’irrite au plus haut point pour de trop nombreuses raisons et apprend encore à faire preuve de courtoisie et de savoir vivre. Il préfère sincèrement les éviter la plupart du temps ne sachant jamais trop comment cela pourrait se terminer. Si ce n’étais pas de son rôle de Dragonnier, il n’en ferait assurément qu’à sa tête bien souvent, mais il respecte l’académie qui lui à donner les outils pour vivre dans ce monde destiner à dévorer ou être dévorer et il fera son possible pour honorer leur nom, mais protéger ceux qu’Onyx et lui considèrent protéger, car c’est un travail qui ce fait à deux.

Il exècre le mensonge et aura du mal à pardonner si on lui ment et d’avantage si on tente de le manipuler. Si on trahit sa confiance, il ne l’accordera pas une seconde fois. Il est aussi fort conseillé de ne pas le laissé seul avec quelqu’un ayant un goût pour la maltraitance gratuite d’autrui, si on ne l’avait pas déjà saisi. Sinon, il est plutôt un bon vivant qui rira aux éclats à une bonne blague et ne se prend pas réellement au sérieux, adorant, lorsqu’il peut se le permettre faire quelques ânerie rien que pour s’amusé en toute innocence de cause. Il apprécie de goûter aux divers plaisirs de la vie et ne s’en prive pas vraiment lorsque l’occasion se présente puisqu’il ne sait jamais lorsque tout pourrait tout simplement s’arrêter.


Physique:
Ash est grand, athlétique et ses muscles sont bien définis sans tomber dans l’exagération. Le sang qui coule dans ses veines lui a donné des épaules solides et ses entraînements physiques aux combats ont su allègrement d’avantage sculpter son corps. Il est très bel homme et se démarque de par son magnétisme naturel et son sourire pouvant autant se montrer charmeur que carnassier. Son regard vairon composé d’un œil violet, puis de l’autre œil tout simplement noir a quelque chose de captivant, transperçant. Il n’hésite que peu souvent à laisser déterminer à travers son regard le fond de sa pensé réelle s’il ne l’exprime pas déjà ouvertement. Sinon, de par son sang Dothraki, sa peau est légèrement basanée, trahissant le fait qu’il n’est pas un enfant du Nord. Sa crinière ébène lui arrive plus bas que les omoplates. Généreuse et épaisse, il lui arrive parfois de l’attacher. Comme tout combattant, quelques cicatrices ornent son corps, mais sans plus. Ce qui est plutôt apparent sont les marques de coups de fouet aisément reconnaissable de par leurs traces typiques laissées dans sa chair surtout au niveau de son dos et de ses épaules, reçus lorsqu’il n’était qu’un gamin qu’on tentait de maté. Il n’apprécie pas nécessairement qu’on s’y attarde trop.

Niveau vestimentaire, le Dothraki porte fort souvent des vêtements confortables, mais passe-partout lui permettant d’être autant à l’aise sur son Dragon qu’au sol. Il ne porte jamais d’armure, si ce n’est qu’un plastron en cuir rigide et de couleur noire. Il est toujours armé d’une épée et de deux dagues, mais apprécie de manier les lances et même l’arc.



Pouvoirs: Il a un lien très fort et indestructible avec son Dragon.



Relations:

ONYX: Son Dragon. Celui qui a assurément changé son avenir de manière impromptue. Grâce à lui, son avenir est totalement différent de ce qu’il aurait dû être… Ils se complètement parfaitement et ne font qu’un lorsque le moment l’exige. Ashton donnerais sa vie pour lui et l’inverse est aussi vrai.

AÏRYNN: Mère décédée. C’était une femme libre, une belle Dothraki qui devait s’unir à un Khal. Seulement, durant un Raid elle fut capturer et termina esclave d’un «Bon Maître» sadique –évidemment- dans la Cité d’Astapor. Les siens n’avaient aucune idée, ne serait-ce que si elle était encore en vie et évidemment, espérer être secourue c’était rêver en couleur. Elle prit donc son mal en patience, espérant un jour avoir l’ouverture qu’il lui fallait pour fuir, mais les choses étant ce qu’elles étaient, cela ne se présenta jamais et pourtant elle ne cessa jamais de garder l’œil ouvert. C’est lors d’une visite de courtoisie du Souverain Targaryen que la belle «sauvage» de 17 ans avait attiré le regard de celui-ci. Malgré son statut d’esclave, Aïrynn n’étais pas du genre à se plier aussi facilement à cette autorité qu’elle ne reconnaissait pas. Ainsi, se faire battre et violé était presque devenu coutume, mais cela ne voulait assurément pas dire qu’elle ferait quelconque façon à cet homme. Elle était une Dothraki et n’avait pas plus été élevé dans du coton. Elle l’ignora donc du mieux qu’elle le pouvait, faisant ses besognes de son côté, espérant tout simplement qu’il l’oubli. C’est durant sa tournée habituelle avant d’aller se reposer pour une autre journée de dur labeur, qu’elle croisa sur sa route le Monarque qui errait dans la demeure de son Maître -?-. Celui-ci ce mis aussitôt à lui faire comprendre qu’il la désirait et le regard qu’il posait sur elle ne faisait que monter cette hargne envers ces «Rechi Tawak» signifiant «Homme de fer», une insulte en Dothraki en elle. Qu’est-ce qu’une petite servante comme elle pouvait bien faire contre les ‘’avances’’ persévérantes d’un Souverain? Elle tenta de repousser bien entendu, jusqu’à ce qu’elle réalise rapidement qu’elle tentait de le frapper et le griffer sous ses gémissements de douleurs étouffé par la poigne solide de sa main contre sa bouche. Le Monarque c’était contenté de la prendre là, tout simplement contre un mur rugueux. On ne refusait pas quelque chose à un homme comme lui… C’est au fil des mois qu’elle réalisait qu’elle portait –sans doute- son enfant, mais sincèrement, comment en être sûre? Cela n’avait pas d’importance… Elle chercha à cacher sa condition et choisi qu’il était plus que temps de fuir cet endroit. Elle joua donc la jeune esclave docile, espérant faire baisser la garde de son Bon Maître qui en était tout à fait satisfait. Elle trouverait bel et bien un moment opportun pour fuir avec son rejeton et retrouver les terres qui l’avaient vue naître… Aïrynn ne réussis jamais à s’échapper. Pire encore, des gardes l’avaient surprise à tenter de le faire et elle en paya très cher le prix, perdant l’usage d’un œil dans le processus. On finit bien entendu par découvrir qu’elle était enceinte et bien entendu, ont ce fit un point d’honneur à lui promettre qu’elle verrait son fils terminer en immaculé, ou sa fille, vendu à Yunkai pour devenir une esclave sexuelle, question de la briser d’avantage ce qui somme toute était une réalité très probable. Elle espérait alors avoir un fils. Cela lui donnerait quelques années encore pour tenter de retrouver la Dothraki Sea. C’était et ce fut toujours cet espoir qui la faisait vivre.

ANCIEN SOUVERAIN TARGARYEN: Père inconnu et décédé.

DAEYNA TARGARYEN: Demi-sœur cadette inconnue.

KHANRELL TARGARYEN: Demi-sœur cadette inconnue.

SULLIVAN SNOW: Demi-frère cadet inconnu.


Histoire:


«Reviens ici sale Bâtard!»

Le jeune gamin d’à peine cinq ans courrait à travers la demeure dans l’espoir d’échapper à ces hommes qui venaient de tuer sa mère sous ses yeux lorsqu’elle tenta dans un dernier espoir de lui éviter de devenir un Immaculé comme lui avait promis leur Bon Maître lorsqu’il avait découvert qu’elle le portait au creux de son ventre un enfant. Complètement chamboulé, Ashton avait du mal à voir où il se dirigeait à cause des larmes qui lui embrouillaient la vue. Tout c’était passé si rapidement. Il n’avait rien pu faire pour la sauver et dans son dernier souffle, elle lui avait hurlé de fuir, de ne pas se retourner. Était-il lâche? Mais elle était perdue… Il avait agrippé une dague et avait égorgé l’homme qui le retenait, hurlant à plein poumons envahis par une colère trop grande pour son petit être. Tout ce qu’il gardait en tête était le visage livide d’Aïrynn qui s’écroulait sur le sol, dans son sang et cette image restera longtemps dans son esprit.

C’est sous les hurlements des gardes à la poursuite de l’enfant que celui-ci réussis à se faufiler à travers ces adultes empoté pour bondir à travers une fenêtre et s’écrouler de tout son long sur le sol sablonneux d’Astapor. C’était la première fois qu’il sortait aussi abruptement de cette demeure. Habituellement aussi, il savait qu’il y reviendrait. Après tout, un petit Poulin ne quittais jamais sa maman, mais maintenant... Elle n’était plus et… Elle lui avait dit de partir. Oui, mais où? Ailleurs. Il ne savait pas où. Il trouverait bien. Il se releva, ignorant ses mains et ses genoux écorchée et tenta de rattacher son pantalon tenant toujours fermement la dague dans une main, courant dans les rues en entendant les gardes qui n’étaient pas suffisamment loin derrière lui, hurlant à ce qu’on l’arrête chose qui ne fut pas bien longue en soit. Son corps heurta quelque chose de dure, le faisant littéralement rebondir sur les fesses sous l’élan. Levant ses prunelles disparates, il avisa un soldat en armure qui se pencha afin de le saisir brusquement par son bras armé, serrant et tordant à lui en faire perdre sa prise sur l’objet, grognant de douleur. Le gamin se débattait de toutes ses forces, les joues toujours humidifié par ses larmes et les mains maculées de sang. Ont l’encercla alors, se moquant de lui, balança des commentaires salace sur sa pute de mère. Sa en était trop! Se servant de la poigne solide qu’on entretenait sur son bras, il souleva son corps et flanqua un coup de pied le plus puissant que sa stature pouvait infliger à cet impudent directement sur la poire, ce qui le déséquilibra tout de même son assaillant, ne serait-ce que par la surprise de voir ce gamin devenir une véritable furie.

- Le anna gwe!  (Lâchez-moi!)

Avait-il hurlé dans sa langue maternelle et évidemment que tout ce remue-ménage avait attiré les regards curieux des passant qui c’étaient attrouper devant une scène qui somme toute, n’étais pas si rares en Astapor. Seulement, sans doute valait-il mieux qu’il se soumette pour éviter la mort, mais Ashton ne voyait assurément plus clair en vue de sa situation précaire. Encerclé, on alla de nouveau se saisir de lui lorsqu’une ombre se dessina au-dessus du groupuscule laissant échapper autour des cris de surprise. Une bête ébène d’environ un mètre ce posa littéralement au-dessus du Dothraki juvénile qui fut bien entendu renverser. Le jeune Dragon poussa un hurlement menaçant devant la garde prise au dépourvue, alors que des hommes arrivaient, bousculant précipitamment la foule en hurlant «De ne pas l’abattre» pour aviser la scène sous un jeune Dothraki en panique qui tentait bien entendu, de se dégager de ce monstre auquel il ne connaissait même pas l’existence jusqu’à ce jour. Totalement terrifier, il tentait de frapper la créature de ses poings, ignorer par celle-ci qui avança sa tête afin de lui poser un «baiser» sur le front. Le flot d’information qui heurta son esprit fut de trop. Il perdit tout simplement connaissance, faisant place à pénombre…

C’est dans un bateau en direction de la Citadelle de Dragonstone que le jeune Bâtard Targaryen reprit conscience de façon plutôt… Brutale. La créature qui l’avait choisi comme âme sœur avait refusé de le quitté dès qu’elle fut tombée sur lui à Astapor –bien entendu-. Ont présuma que le jeune gamin, de son caractère de insoumis avait attiré ce très jeune Dragon sauvage et entêté qui avait été trouvé en Essos qui c’était, ce jour-là, défait de ses chaînes sous une agitation inexpliquée. Le jeune Dragonneau n’était pas né en Dragonstone, mais bien en Essos et attraper dans l’espoir qu’il trouve son Dragonnier. Il fallait avouer que les choses se passèrent plus rapidement que prévu. La créature ne voulant plus se défaire de son élu et ne pouvant se permettre de perdre un Dragon qu’ils auraient assurément dû abattre, le jeune Dothraki avait tout simplement été céder. La décision d’un Dragon était irrévocable. Et s’il y avait quelque chose de plus puissant qu’un «Bon Maître», c’était bien le bon vouloir du Souverain Targaryen. Apprendre qu’on aurait refusé à ses Dragonnier de prendre l’enfant sous prétexte qu’on désirait en faire un Immaculé n’aurait pas été impuni….
****


Déjà un peu plus de quinze années c’étaient écoulée. Ashton avait découvert le gout, en quelque sorte de la liberté même si au fond il était obligé de prêter allégeance à l’Académie qui avait aussi la protection de la famille Royale à charge, ce qui somme toute restait bien mieux que de terminé comme son destin avait semblé vouloir se dessiner avant l’arrivée d’Onyx dans sa vie. Sa vie sur cette île plutôt militaire et son apprentissage en tant que futur Dragonnier c’était bien déroulé malgré quelques petits… Dérapages en cours de route dû à son caractère parfois explosif. Dans tous les cas, le jeune homme n’étais plus un inculte, ni considéré comme un esclave ou un sauvageon –du moins lorsqu’il ne jouait pas les têtu-. On lui avait appris l'écriture, les différentes langues du monde connu, l'histoire et tout ce qu’il devait savoir pour être digne de son nouveau rôle à venir. Ce qu’il adorait le plus, c’était le combat, tout comme apprendre à connaître d’avantage cette créature qui lui avait aux premiers abords parut si terrifiante.

S’il était un homme sans terre, il pouvait au moins avoir le ciel avec Onyx. Cela lui pris environs dix ans être considéré apte à être un Dragonnier digne de ce nom. Certains avaient pris bien moins… Mais bon. Suit à son serment, puis à cinq années de services principalement en Dragonstone et Driftmark, participant bien entendu à quelques missions entre autre, il avait fini par être suffisamment remarquer lors d’une de ces sorties en Westeros qui aurait réellement pu mal tourner si cela n’aurait pas été de lui. On lui avait alors offert un poste de patrouilleur principalement en Crownlands, ayant prouvé que malgré la personnalité explosive autant d’Onyx que la sienne, qu’ils faisaient un excellent duo et qu’ils savaient se montrer efficaces le moment voulu. Si cela pouvait être considéré comme une promotion, Ashton le voyait comme un nouveau défi. Il était loin d’avoir terminé son apprentissage. Il le savait bien et il ne comptais pas s’emballer non plus.

//////////////////////////////////

Sexe : Woman

Âge : J’ai plus de 16 ans si sa peut vous rassuré.

Pays d'origine : «Mon pays, ce n’est pas un pays c’est l’hiveeeeeeeer » ♪

À quel point connais-tu GOT : Sa dépend des jours je crois lol

De quelle façon as-tu connu le forum : Sullivan ♥

Un peu plus sur toi : Meh.


Administratrice de DOW
♔ Dragonnier
♔ Patrouilleur
♔ Bâtard Targaryen
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Listen, smile, agree and then...
Do whatever you were gonna do anyway.
Change de ciel, tu changeras d'étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 20 Juil - 17:06
Présentation acceptée !
Nous te souhaitons la bienvenue sur Dragons of Westeros Que la force du Dragon soit avec toi!
Fondatrice de DOW
♔ Lady de Dreadfort
♔ Dragonnière
♔ Princesse
avatar
Voir le profil de l'utilisateur


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dragons of Westeros : A Game of Thrones - Forum de RP :: Avant de jouer :: La population :: Présentations approuvées-